Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 avril 2007 6 14 /04 /avril /2007 01:53

Je veux partager avec vous ce soir une réflexion de Colette Nys-Mazure à propos de la solitude. Cette dernière est un mal destructeur, rongeur. Elle nous réduit à néant et nous désarme.

Au lieu de se cloîtrer et se recroqueviller sur soi-même, il faut abandonner sa coquille, sa carapace et dépasser les illusions qui se tiennent obstacles devant soi. La lumière du jour doit être épuisée au tréfonds de nos âmes. Il faut s'emplir d'amour et de générosité pour promouvoir les idéaux d'équité, de solidarité et cultiver les valeurs du respect, d'estime, de reconnaissance et de valorisation.

J'ai appris il y a longtemps quelques sagesses de R. Tagore : "We live in the world, when we love it" et "The man barricads against himself". Devant les difficultés, les amertumes, le désespoir, la déception, j'ai eu recours souvent à ces enseignements pour pouvoir embellir mon quotidien et donner sens à ma vie.

Aujourd'hui j'ai pu accéder à l'acception de Colette Nys-Mazure de la vie, du bonheur, du partage, de la générosité et de la célébration. C'est un atout supplémentaire me confortant dans ma marche, me préservant des illusions et me permettant de mieux célébrer la beauté qui m'entoure et peuple ma vie de tous les jours.

Je vous laisse contempler ci-après une pensée de Colette Nys- Mazure débordante d'optimisme et palpitante d'espérance :

"Etre à soi-même une présence amie. Cultiver un espace où se rassembler afin de donner sans retour sur soi, sans éprouver l'impression d'être vidée, épuisée (…) Cette clôture à l'intérieur de laquelle on ne laisse entrer personne ni rien qui abîme et racornisse. Etre une présence, une présence réelle, un vrai silence qui écoute plutôt qu'un miroir qui reflète ou un abîme qui engloutit.

Je vous écris d'une solitude que je voudrais telle" (Célébration du quotidien, page 117, Ed° Desclée de Brouwer, 1997).

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Bonjour Slim
merci pour votre message.........
nous avons donc déjà en commun l'amour des belles lettres et la profondeur des choses.Colette Nys Mazure est un de mes auteurs préférés, je découvre avec délices votre blog qui lui rend hommage.....
Répondre
S
bonsoir
merci de votre visite, de votre commentaire
c'est bien agréable de vous lire
@ bientôt
Seb
Répondre
A
C'est avec beaucoup d'intérêt que j'ai lu vos textes sur Colette Nys-Mazure.
Je vous remercie de votre souhait de rejoindre ma communauté "L'écriture dans tous ses états". J'espère que vous y trouverez un lieu de libre expression, de partage et de diffusion de votre passion pour cet écrivain.
Encore une fois un grand Merci...
Alaligne
Répondre
S
Merci Alaigne pour l'intêret manifesté pour mon Blog. Je suis heureux de rejoindre votre communauté.Bonne chance
F
Merci pour votre passage j'aime aussi cette poétesse
Je pense que ceci provient de "Battements d'elle"

C'est une femme de soie sauvage. Poreuse sous les mains savamment tendres. Une femme de collines et de combes, de feuillages, de mousses. Une ligne sinueuse en volutes et voluptés. Sucs et salives, écartèlement vertigineux. Elle, disloquée, réunie. Une femme très loin, à héler, harponner. Très proche à pétrir, goûter, savourer.
Répondre
S
Merci pour votre texte dont les mots sont sublimes et expressifs. Vous vénérez les mots et je trouve ça formidable. Je vais ajouter le lien de votre site sur mon blog.Cordialement
E
Bonjour et merci pour ce que vous dites dans mon bloget je suis ravie de découvrir le votre dont les pensées de Colette Nys rejoignent les miennes arrivée à l'âge sage de maintenant.Un jour un docteur m'a dit, le bien le plus précieux est votre propre corps, mais j'aime aussi m'occuper du bonheur des autres, celà m'aide à continuer à avancer.
Répondre
S
Merci pour votre réponse. J'admire votre conception de la vie qui rejoint celle Colette Nys-Mazure. Notre passage sur cette planéte est bref et nous devons valoriser tous les atouts de la vie. J'espère connaître davantage votre approche de la vie. J'en serai ravi.En sympathie

Présentation

  • : Célébration de Colette Nys-Mazure
  • : Ce blog est destiné à la célébration de Colette Nys- Mazure
  • Contact

Colette Nys-Mazure

Reconnaissance

En signe de reconnaissance pour l'œuvre de Colette Nys- Mazure et pour les effets bénéfiques qu'elle a eu sur ma conception de la vie, j'ai décidé après avoir eu son aval de créer ce modeste espace. Un espace où je pourrai vous faire part de mes émotions et réflexions. C'est à notre tour de célébrer Colette Nys- Mazure et de la couronner. Elle a tant célébré et revaloriser toutes les facettes de notre quotidien, pour que notre passage, d'ailleurs bref, sur cette terre ne soit pas banal et gratuit. Elle a pu surmonter ses propres handicaps, ses traumatismes, pour nous conduire vers une pureté initiale et nous nourrir, comme ses propres enfants, d'un souffle persévérant. Elle a eu le génie de contourner le spectre du mal, de la haine qui rôdait autour de sa vie d'enfant et a embrassé l'émerveillement, la marche vers l'illumination au lieu de sombrer dans les amertumes et les inquiétudes. Bref, le corollaire de la philosophie de Colette Nys-Mazure est la revanche sur un quotidien répugnant et inaccessible.

 

 

Archives